Décès de Louis Dandrel, ancien directeur de France Musique


151 vues

Louis Dandrel est décédé à l’âge de 82 ans le 22 janvier. Journaliste, compositeur, designer sonore, il avait aussi été directeur de France Musique de 1975 à 1977.

« Un grand homme » pour Jacques Attali,  « un génial créateur polygraphe » pour Marc Voinchet, actuel directeur de France Musique, « une personnalité marquante dans l’histoire de France Musique » pour Jean-Pierre Rousseau, ancien directeur de France Musique. "Louis Dandrel a révolutionné France Musique dans la deuxième moitié des années 70" pour Thomas Baumgartner, ex-producteur à France Culture.
A la suite de l’annonce du décès de Louis Dandrel, les hommages se succèdent. 

Un précurseur passionné

Pour Jacques Attali, Louis Dandrel "était un précurseur, un passionné. Il vint me voir pour me demander d'écrire pour la radio, et de là naquit toute une série d'émissions. Il était un designer sonore extraordinaire qui alla travailler jusqu'au bruit des portières de voitures. C'était un grand homme."

De son côté, Jean-Pierre Rousseau, ancien directeur de France Musique et actuel directeur du Festival Radio France Occitanie Montpellier, qualifie Louis Dandrel de "personnalité marquante dans l'histoire de France Musique."

Thomas Baumgartner, ex-producteur à France Culture, et qui avait côtoyé Louis Dandrel, "il y a une dizaine d'années", témoigne :"c'est quelqu'un dont j'ai apprécié la rencontre, et son aventure de radio m'a particulièrement intéressée". Il ajoute qu'il "a révolutionné France Musique dans la deuxième moitié des années 70 , en poussant les murs pour y faire entrer les musiques au pluriel : autant les oeuvres médiévales que la chanson".

Marc Voinchet, actuel directeur de France Musique rend hommage à son prédécesseur à la tête de la station de radio, et envoie un "salut à Louis Dandrel, génial créateur polygraphe".

Deux passions comme profession : le journalisme et la création musicale

Formé au Conservatoire de Paris et à la Faculté de lettres de la Sorbonne, il avait réussi à combiner ses deux passions pour la musique et les lettres en travaillant longuement dans la presse.

Passionné par la musique classique, Louis Dandrel dirigea France Musique de 1975 à 1977. Il participa également à la création du Monde de la Musique et de Radio Classique. 

Entre 1965 et 1980, il fut journaliste et critique Musical au Monde avant d'ouvrir, en 1980, son studio de design sonore et une unité de recherche qui sera par la suite rattachée à l'IRCAM. 

Considéré comme un sculpteur sonore, il a composé plusieurs jardins musicaux comme le "Jardin des voix" à Osaka, le "Jardin des sons" à Hong Kong ou au Mont Saint Michel. Il est également l'auteur de nombreuses signatures sonores de grandes entreprises comme Renault ou la SNCF.

Plus récemment, entre 2009 et 2013, il avait travaillé sur le design et l'environnement sonore du tramway de Tours avec, notamment, le grand designer industriel Roger Tallon et le sculpteur Daniel Buren

Il créa aussi des scénographies sonores pour de grands événements, comme la fête de l'an 2000 sur les Champs-Elysées, ainsi que des bandes sonores pour des pièces de théâtre ou de spectacle. 

Artiste novateur en 2011, il avait créé Life Design Sonore, une société proposant une nouvelle approche des sons et de l'environnement sonore dans le quotidien. Il y gérait notamment la direction artistique. 

Une de ses dernières créations est l'accompagnement sonore du tunnel dit "des mots doux" de la Croix-Rousse à Lyon. Sur 1km 800, les sons s'étirent en réponse à des images projetées sur les parois. 

Atteint de la maladie d'Alzheimer, Louis Dandrel s'est éteint chez lui le 22 janvier, entouré de ses fils et de sa femme, Fabienne Pascaud, directrice de la rédaction de Télérama. 

Source: francemusique.fr

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article